Une fondation solide pour le changement social

Les projets d’habitation communautaire sont de puissants leviers pour le changement social, car ils sont administrés par et pour les résidentes et résidents.

Malheureusement, les coûts initiaux élevés qu’entraîne la spéculation immobilière, combinés aux compressions apportées aux subventions publiques, limitent la croissance du logement communautaire. Brique par brique souhaite pallier ce problème en offrant du logement à des membres de la communauté qui sont à la recherche d’un milieu accueillant et favorable à la découverte de soi, à l’entraide et à l’engagement communautaire.

 

Pourquoi encourager l’habitation communautaire? 

Parce que rien ne sert mieux la lutte contre la pauvreté que le logement. À Montréal, un-e locataire sur dix alloue plus de 80 % de son revenu au loyer.

Le nombre de personnes dans cette situation a augmenté de 26 % en moins de dix ans. Au cours de la même période, le montant moyen du loyer pour un logement de quatre pièces a augmenté de 33 %. Le logement est la pierre angulaire de la lutte à la pauvreté.

 
 
 

Pourcentage des foyers à Montréal dont plus de 50 % du revenu est alloué au loyer

Statistiques Canada, recensement de 2012
 
 
 

Pourquoi Parc-Extension?

Le quartier de Parc-Extension abrite une communauté diversifiée où l'on parle 46 langues. Mais il est aussi un des plus « pauvres » au Québec et se situe aux abords du nouveau campus MIL de l'Université de Montréal. Ce campus est présentement le plus grand chantier de construction à Montréal. Le premier pavillon ouvrira ses portes en 2019. Brique par Brique vise à réduire la pression sur les valeurs immobilières et les loyers que ce projet de développement engendre dans le quartier. À l'heure actuelle, on n’y trouve que 55 unités d’habitation à loyer modique en coopérative, comparativement à 431 dans le quartier Villeray. Entre temps, près de 1000 ménages dans Parc-Ex sont en attente de logement sur la liste de l'OMHM.

 
 
 

Pourquoi maintenant?

Parce que le financement public du logement social est à un plancher historique. Au Canada, on évalue actuellement à plus d’un million le nombre d’unités d’habitation abordables manquantes. En établissant à 200 000 $ les coûts de construction d’un nouveau logement abordable, c’est plus de 200 milliards de dollars qu’il faudrait investir pour combler les besoins actuels en matière de logement abordable au Canada. En 2016, les gouvernements fédéral et provincial ont déboursé la somme de 2,9 milliards de dollars en logement abordable, laissant ainsi un énorme manque à gagner en matière de financement.

Écart de financement en matiere de logement

RBC (Introduction a l'investissement d'impact au Canada, 2014)
 
 
 
 
 

Brique par Brique

En établissant une propriété collective dans un secteur de la ville connaissant un développement rapide, Brique par brique contribue à renforcer une communauté de locataires et à protéger les prochaines générations contre le dispersement et l’isolement.

Brique par brique offrira des appartements abordables, spacieux et bien entretenus. Le projet offrira en outre un service de garde d’enfants de sorte que les locataires puissent participer aux réunions de gestion, un programme de petits déjeuners ouvert aux non-résidents, des espaces communs intérieurs et extérieurs ainsi que des installations et de l’assistance pour les locataires souhaitant organiser des activités de renforcement communautaire souvent négligées par les institutions traditionnelles.

 

Pourquoi des obligations communautaires?

Un projet d’habitation innovateur répondant aux besoins des personnes marginalisées par les politiques publiques exige un modèle financier innovateur qui reconnaît la valeur de la diversité et conçoit le renforcement communautaire comme un levier de changement social et de prospérité économique.

Les obligations communautaires permettent à Brique par brique d’investir dans un projet d’habitation qui priorise l’équité, renforce l’autonomie des locataires et met à leur disposition des espaces créatifs communs à côté des espaces résidentiels.

Guide d’émission d’obligations communautaires, TIESS, 2016 – Livret 1

Guide d’émission d’obligations communautaires, TIESS, 2016 – Livret 1